Entreprendre en préservant sa santé : Relax, take it easy !

Quel(le) entrepreneur(e) ne sait jamais dit « Je n’ai pas le droit ni le temps d’être malade » ? En disant cela, un constat est mis en lumière : La santé d’une micro-entreprise passe également par celle de l’entrepreneur(e) qui la fait fonctionner. Pourtant, la santé est une dimension que les entrepreneur(e)s ont tendance à mettre de côté jusqu’à ce que les premiers “soucis” de santé apparaissent, voire bien plus tard une fois plongé(e)s dans un épisode de burnout. À défaut de le répéter, sache qu’en France, près d’un(e) chef(fe) d’entreprise sur cinq présente un signe de risque au burnout ! (1) En plus d’être une ressource de ta vie quotidienne, ta santé est la première ressource immatérielle de ton entreprise. En ce sens, cultiver ta santé et ta vitalité au quotidien contribue aussi à la pérennité et à la solidité de ton entreprise.

Et si l’on faisait un point rapide ensemble sur la santé des entrepreneur(e)s ? Relax, Take it Easy !

Et oui, le mot d’ordre pour entreprendre en préservant sa santé : RELAX ! RELAX pour prendre le temps de t’occuper de toi et de ton bien-être au quotidien (qui va bien au-delà de ton activité entrepreneuriale), RELAX pour gérer de façon optimale tes états d’énergie dépendamment des tâches à effectuer et de leurs priorités, RELAX pour prendre du recul et de la hauteur vis-à-vis de ton entreprise. Même si tu l’as créée et la gères au quotidien, tu n’es pas ton entreprise stricto sensu. Il est utile de se le rappeler régulièrement pour ne pas s’oublier et ne pas se reléguer au second plan en se focalisant uniquement sur la réussite de son business. Surtout quand on est micro-entrepreneur(e) et que l’on travaille seul(e) ! Relax, take it easy !

Les « soucis » de santé des entrepreneur(e)s

1) Stress

C’est un fait, le stress touche les entrepreneur(e)s : stress d’un avenir incertain, stress de ne pas trouver de clients, stress de ne pas avoir assez d’argent pour (sur)vivre au quotidien… La liste est longue, mais ce qui est sûr c’est que le stress est délétère. Par contre, sache qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais stress, plutôt un stress choisi ou subi. En décidant d’entreprendre, un(e) entrepreneur(e) choisit d’agir avec ce stress comme compagnon de route, sans toutefois le subir au quotidien.

2) Surcharge de travail et surmenage

Un(e) entrepreneur(e) en étant un(e) véritable chef(fe) d’orchestre ne compte souvent pas ses heures. Traiter l’administratif, créer son produit ou service, développer son idée, prospecter, se faire connaître, réaliser ses prestations, il est sur tous les fronts. Beaucoup de travail au quotidien pour des résultats qui peuvent n’être atteint que bien des mois, voire des années après. Et si l’entrepreneur(e) travaille seul(e) et de façon effrénée, cette activité intense peut parfois conduire à une surcharge de travail et à du surmenage.

3) Fatigue et difficultés de sommeil

Lorsque j’ai réalisé l’enquête sur l’épuisement des entrepreneur(e)s avec Zcrea, les entrepreneur(e)s rencontré(e)s se sentaient globalement fatigué(e) avec leur(s) activité(s) et avaient des difficultés de sommeil. Leur fatigue est majoritairement mentale et leurs difficultés de sommeil sont principalement liées à des ruminations de pensées qui les empêchent de dormir ou de se rendormir.

4) Solitude

Cette solitude de l’entrepreneur(e) peut parfois peser, d’autant plus quand l’entrepreneur(e) mène une activité en solo et vit en milieu rural. Cette solitude peut enfermer l’entrepreneur(e) dans un mental envahi de croyances limitantes qui parfois paralysent et démotivent « t’es pas capable », « je suis nul(le) de ne pas réussir »…

Globalement tel que le rappellent les chercheurs de l’observatoire Amarok, entreprendre est bon pour la santé ! En effet, réaliser un projet au quotidien qui stimule, qui motive, qui procure du plaisir et de la joie, qui épanouit et qui transcende, contribue à booster la santé des entrepreneur(e)s ! L’important ici est de trouver un juste milieu, son juste milieu, pour entreprendre avec sérénité dans la durée tout en préservant sa santé au quotidien. Et ici, santé ne veut pas dire stricto sensu « ne pas être malade » ou éviter les “soucis” de santé. La santé appréciée de façon globale, c’est aussi et surtout se sentir bien au quotidien.

« La santé est un état complet de bien-être physique, mental et social »

Et c’est la définition de l’Organisation mondiale de la santé ! La santé, c’est du bien-être. Agir pour ta santé ce n’est pas qu’éviter d’être malade ou de guérir rapidement quand tu l’es. Agir pour ta santé, c’est aussi veiller à ton bien-être au quotidien et sur le long terme. Alors oui, il est important de savoir de quelle manière gérer son stress, son sommeil ou son alimentation, mais il est aussi primordial d’identifier ce qui t’épanouit dans ta vie (ton entreprise incluse) et ce qui rend ta vie épanouissante en tant qu’entrepreneur(e) mais aussi en tant que personne à part entière.

Cette perception de la santé comme « bien-être » invite donc à porter une vision plus globale sur l’entrepreneuriat et à ne pas le réduire exclusivement au développement d’un business puisqu’il s’inscrit dans un quotidien bien plus large.

Si je te pose la question suivante : Quelles sont les sources et les ressources de ton bien-être dans ta vie d’entrepreneur(e) au quotidien ? Que me répondrais-tu ?

Pour y répondre, je t’invite à te recentrer sur toi, sur tes besoins et tes priorités du moment. S’ils ne sont pas clairs, RELAX, cet article est là pour t’y aider. Quoi qu’il en soit, prends le temps nécessaire pour y répondre. Ta réponse ne te sera que bénéfique pour la suite. Prendre le temps d’y répondre en effet, c’est poser les bases solides de ton épanouissement et réfléchir à ce qui détermine ton bien-être et ce qui fait te sentir bien dans ta vie quotidienne.

Ici, il s’agit donc de questionner en profondeur et au regard de tes besoins spécifiques (là je t’invite à relire cet article si tu veux les expliciter) les priorités que tu te donnes pour trouver le juste milieu entre tes priorités en tant qu’entrepreneur(e) et tes besoins pour continuer d’entreprendre ta vie et gérer ton entreprise en préservant ta santé, de façon sereine, durable et efficace.

Identifie les sources et les ressources de ton bien-être

Questionner en profondeur tes priorités du moment permet d’identifier tout d’abord les sources de ton bien-être à un niveau global et sur différents plans :

  • Physique et mental (via le stress, le sommeil, l’alimentation, l’activité physique, l’hydratation…),
  • Personnel (loisirs, détente, développement personnel… consacrer du temps à une activité à titre personnelle et non professionnelle, c’est se concentrer sur autre chose que sur son entreprise, se recentrer sur soi-même et se connecter aux autres également),
  • Professionnel (rôle, compétences, apprentissage…),
  • Social (contribution, rapport à la société, amis…),
  • Familial (parents, enfants…),
  • Financier et administratif (gestion du budget, finances, tâches administratives…),
  • Amoureux, sentimental (vie de couple ou de célibataire).

Ensuite pour chacune de ces sources de bien-être, à toi de déterminer les ressources qui favorisent ton bien-être au quotidien et les contraintes qui le restreignent ici et maintenant !

Par exemple :

  • si ton entourage proche ne te soutient pas et a tendance à te démotiver, entoure toi de personnes bienveillantes et motivantes qui vont constamment te pousser plus loin et plus haut dans ton business et ton entreprise,
  • Autre exemple, si tu as l’habitude de travailler à ton domicile et que tu souhaiterais parfois changer d’air et d’environnement, tu peux te trouver de façon régulière ou ponctuelle un espace de travail adapté et agréable qui favorise ta concentration et ta créativité (coworking…).

Selon tes priorités et tes besoins du moment, prendre le recul et prendre le temps de réfléchir aux sources et ressources de ton bien-être vont te permettre de fixer des objectifs pour chacune de ces sources (objectifs professionnels inclus). Néanmoins, toute cette réflexion te sera également utile pour mieux gérer ton temps et ton quotidien en sachant où tu vas et pourquoi tu y vas et en ayant clarifié tes besoins et tes priorités du moment. RELAX, take it easy !

Trouver le juste milieu entre ta santé et ton bien-être, le sens que tu donnes à ton activité entrepreneuriale et la performance que tu vises, et le rythme de ton entreprise et la réalité de ta vie quotidienne, te sera bénéfique pour entreprendre de façon saine, sereine et consciente en tenant compte de tes ressources mais aussi de tes contraintes, sans oublier l’ensemble des personnes qui partagent ton quotidien (famille, amis…) ou travaillent avec toi (associés, collaborateurs, prestataires, clients).

Allier santé et performance, une stratégie gagnant-gagnant

Ici la performance ne s’inscrit pas dans une logique comparative et compétitive, mais plutôt dans une logique d’émancipation et d’inspiration. Performer, c’est aussi (et surtout) manifester au monde son authenticité et réussir tout en étant là et soi. En anglais, ”To perform” signifie également jouer, profiter, s’amuser, prendre du plaisir. Alors dans cette logique, comment allier santé et performance pour en faire une stratégie gagnant-gagnant, et idéalement dès l’étape de création de l’entreprise ?

Sur le plan individuel :

  • en étant à l’écoute de ton corps et de tes besoins physiologiques (s’alimenter et s’hydrater en pleine conscience, dormir, avoir une activité physique…),
  • en accueillant tes émotions sans les contrôler ni les refouler,
  • en choisissant un environnement de travail agréable et dans lequel tu te sens bien et tu prends plaisir à travailler sans trop de distraction ou d’interruption,
  • en optant pour un poste de travail ergonomique (surtout si tu mènes une activité sédentaire)
  • en priorisant tes tâches et en les déléguant (si possible),
  • en osant dire non à des demandes qui ne correspondent pas à la ligne directrice de ton entreprise ou à tes valeurs,
  • en veillant à ce que ton travail reste un plaisir au quotidien et que tu n’aies pas à la subir,
  • en t’accordant du temps pour décompresser et te reposer,
  • en rencontrant d’autres entrepreneurs qui partagent la même aventure et des défis communs ! Il existe en effet différents écosystèmes ou réseaux d’entrepreneur(e)s qui permettent de rassembler des entrepreneur(e)s d’une même ville, d’une même région ou même des quatre coins de la France pour les amener à échanger et à s’entraider. En présentiel ou en ligne, autour d’un café ou lors d’une session mastermind, les possibilités de rencontres sont infinies. 

Si tu travailles en collaboration ou gères une équipe, cultiver la santé, cela passe aussi par comprendre les aspirations et comportements de tes associés et collaborateurs et remettre l’humain et le bien-être au cœur de la performance et de la stratégie globale de ton entreprise.

Avant de se quitter, un petit défi : Quelle est la première action que tu décides de réaliser dès maintenant pour garantir ton bien-être dans ton quotidien ? 

Si tu souhaites approfondir les sources et ressources de ton bien-être, je te propose de télécharger le carnet “Immersion au cœur de ton bien-être” que je t’offre avec Zcrea (ce carnet peut d’ailleurs être aussi utilisé par des personnes qui ne sont pas entrepreneur(e)s). Tu peux également réserver un appel-bilan si tu souhaites poser dès maintenant des actions personnalisées dépendamment de tes besoins du moment. Il me fera un plaisir de t’aider à préserver ta santé.

Prends soin de toi et à bientôt,

Anthony, Zcrea.

Bibliographie :

(1) Torres, A. & Kinowski-Moysan C. (2019). Dépistage de l’épuisement et prévention du burnout des dirigeants de PME : D’une recherche académique à une valorisation sociétale. Revue française de gestion.

Sais-tu qu’il existe en France un observatoire dédié à la santé des travailleurs non-salariés ? C’est l’observatoire Amarok qui est basé à Montpellier. Je t’invite à consulter leurs travaux si tu souhaites approfondir le sujet.

Leave a Reply